ALARME MINIATURE POUR MOTO

   

Pour répondre à trois questions souvent posées, je ne fabrique ni ne modifie ni ne chiffre mes montages à la demande.

C'est une alarme miniature sans prétention.
La mise en service et l'arrêt se font par un interrupteur caché.
Le montage détecte une variation d'inclinaison de la moto et met en service la sirène pour une durée de 2 minutes.

Le circuit imprimé câblé :


Analyse du schéma :

La position initiale de la moto n'a aucune importance lors de la mise en service de l'alarme. Prenons en compte le montage tel qu'il est représenté sur le schéma, c'est à dire les deux contacts à bille ouverts. Les deux entrées A et B du OU Exclusif sont à l'état logique 1, la sortie C est donc à l'état logique 0. La sortie D est à l'état 1 (l'entrée 13 de l'opérateur étant toujours à l'état 1). Le système est stable, le condensateur est donc chargé et l'entrée E est donc à l'état 1. E=1 et C=0, la sortie F est à l'état 1. En fait, pour les quatre configurations possibles des deux interrupteurs, lorsque la moto est stable, la sortie F est toujours à l'état 1.
Suite à une modification de position de la moto, supposons que l'interrupteur S1 se ferme. L'entrée A passe à l'état 0 et la sortie C passe donc à l'état 1. A cet instant, le condensateur C1 est toujours chargé. Ceci entraîne que les deux entrée C et E sont à l'état 1 et la sortie F de l'opérateur passe à l'état 0.
Ce front descendant commande le monostable dont la broche 5 passe à l'état 1, saturant le transistor T1. La sirène est en fonction pour une durée qui est fonction de la composante R4 x C2.
On revient à la broche C qui vient de passer à l'état 1. La sortie D du OU Exclusif commute à l'état 0. Le condensateur C1 se décharge donc au travers de R3 et l'entrée E passe à l'état 0. E=0 et C=1, la sortie F est à nouveau à l'état 1.
Toute modification de l'état d'un interrupteur engendre une impulsion négative sur la broche 5 du monostable.
L'inhibition de la centrale se fait par RESET du monostable.

Pour réaliser ce projet vous aurez besoin :

schéma structurel
typon
schéma d'implantation des composants

Nomenclature :

Résistance



Condensateur


Circuit Intégré

Interrupteur à bille
Transistor
Diode
Picot




R1, R2, R5
R3
R4
R6
C1
C2
C3
U1
U2
S1, S2
T1
D1
X3, X4
X1, X2
X5, X6
X7



100 k
47 k
560 k
4,7 k
10 nF
470 µF 16V
22 µF 16V
4070 + support 14broches DIL
4528 + support 16 broches DIL

BC 337
1N 4148 ( diode de roue libre pour la protection du transistor )
Alimentation +12V, Masse
Interrupteur Marche / Arrêt
Sirène
Test Masse

Fabrication :

Il faut que les interrupteurs à bille soient maintenus mécaniquement par un cerclage composé d'un brin fil soudé sur les deux pastilles isolées (voir la photo ci-contre). Le montage sera soumis à l'humidité ambiante. Il faudra donc vernir le coté cuivre. Pour ceux qui sont certains de faire fonctionner le montage du premier coup, on peut souder directement les deux circuits intégrés sur le circuit et vernir de même le coté composant.
Il faut acheter une sirène miniature et un interrupteur pour la fonction Marche/Arrêt.

Modication de la durée de fonctionnement de la sirène :

La durée de fonctionnement approximative de la sirène est donnée par la formule : T (secondes) = 0,5 x R4 x C2 = k x R4 x C2
Avec les valeurs du schéma, la durée est donc : T = 0,5 x 560k x 470µ = 131 secondes soit 2 minutes et 11 secondes.
Si on désire modifier cette durée, il suffit de calculer la nouvelle résistance : R4 = T / ( 0,5 x C2 ) = T / ( k x C2 )
Il faut remarquer que la tolérance des condensateurs chimiques est généralement de 40% et que la formule est une approximation. Il est donc normal que la durée réelle soit différente de celle calculée. Si on désire une durée "précise", il suffit de mesurer la durée réelle de fonctionnement de la sirène et d'en déduire k = T / ( R4 x C2 ). On peut donc calculer la valeur de la nouvelle résistance R4.

Remarque : la sirène engendre des vibrations. Il ne faut pas que le boîtier de l'alarme soit mécaniquement solidaire de la sirène, sinon ces vibrations engendrent des microruptures au niveau des capteurs qui relancent la temporisation. En résumé, la sirène ne s'arrêtera pas de sonner.
Denière mise à jour du 23 Août 2007
Accueil