Carte B4ce - Multiplexage des Drawbars

   

C'est une carte qui permet d'aiguiller les signaux en provenance du premier ou du deuxième jeu de drawbars vers les entrées analogiques de la carte B4ce. Elle utilise, pour celà, des multiplexeurs de type 4053.

Principe de fonctionnement :
(pour ne pas mourir idiot :o)

Une fois n'est pas coutume, le schéma se lit de la droite vers la gauche.
Pour les explications, le premier jeu de 9 drawbars est affecté de la lettre A, le deuxième jeu de la lettre B.
Le switch S1 donne l'ordre d'aiguillage.

Premier cas :
Le switch S1 est ouvert.
Le +5V (ou VDD) est ramené par la résistance R1 sur l'entrée de commande (11) du multiplexeur.
Cette commande implique que la tension (drawbar du haut) présente sur l'entrée (13) du multiplexeur est aiguillée vers la sortie (14) du même multiplexeur et se retrouve sur une entrée analogique de la carte B4ce.

Deuxième cas :
Le switch S1 est fermé.
Le 0V (ou masse) est ramené par le switch S1 sur l'entrée de commande (11) du multiplexeur.
Cette commande implique que la tension (drawbar du bas) présente sur l'entrée (12) du multiplexeur est aiguillée vers la sortie (14) du même multiplexeur et se retrouve sur une entrée analogique de la carte B4ce.

Un circuit intégré de type 4053 comporte trois multiplexeurs. Trois circuits intégrés sont implantés sur la même carte. Une carte peut donc gérer 2 x 9 drawbars.
Avec deux circuits imprimés, on peut gérer l'ensemble des 2 x 2 x 9drawbars.
Maintenant, vous êtes capable de lire le schéma structurel complet de la carte, le montage de base y est répété 9 fois.
Schéma original de Marc Perrot - l'adresse de son blog ...

Réalisation :

Pour réaliser ce montage, vous aurez besoin du typon de la carte.
Le typon est au format Acrobat. Avant de l'imprimer, il faut obligatoirement décocher toute option de mise à l'échelle, ceci dans le gestionnaire d'impression d'Acrobat.
Le typon est fourni en deux exemplaires sur la même feuille. Ceci permet éventuellement de tirer les deux cartes sur le même circuit imprimé. A vous de juger.

Tous les perçages sont à réaliser au diamètre de 0,8mm, puis 1 mm pour les emplacements des conducteurs souples, les pastilles sont plus grosses (j'ai pensé aux débutants :o)
et enfin les deux perçages à 3,2 mm pour les fixations de la carte.

La carte est prête à être câblée. Enlevez le vernis présensibilisé à l'alcool à 90 °.
Les 10 straps sont à câbler en premier lieu, puis la résistance de 47 k, les 3 supports 16 broches DIL, les trois condensateurs céramiques de 100 nF, les deux condensateurs chimiques de 10 uF.
On se retrouve avec un circuit dont la photo est présentée ci-dessous :

Câblage :

Vous pouvez imprimer le schéma de câblage de l'ensemble. Les liaisons sont symbolisées par une lettre ; les commentaires succints suivent ...
Liaison A :


Liaison B :


Liaison C :

Liaison D :
Liaison E :

Liaison F :

Liaison G :
C'est la carte B4ce qui alimente sous une tension de +5V les cartes multiplexage.

Alimentation en +5V de la deuxième carte multiplexage depuis la première carte.

Connexion du switch S1 pour chaque carte.

Signaux en provenance des 18 drawbars de a rangée A.
Signaux en provenance des 18 drawbars de a rangée B.

Alimentation des drawbars sous +5V (masse et +5V).

Sorties des multiplexeurs vers les entrées analogiques de la B4.

Remarques en vrac :

Si la distance entre le switch et la carte multiplexeur est supérieure à 20 cm, ramener la valeur de la résistance R1 à 10 k.
Si vous avez l'intention de blinder les liaisons entre les drawbars et les multiplexeurs, je vous rappelle que vous ne devez pas faire de préférence de boucle de masse.
Par précaution, toutes les entrées analogiques inutilisées de la carte B4 seront forcées à la masse.

En option, le blindage :


La carte une fois câblée avec ses câbles blindés. Les câbles sont vendus d'origine avec 8 conducteurs. Il faut 9 conducteurs pour un jeu de drawbars. Les câbles de la photo ci-contre intègrent 9 conducteurs.
L'astuce :
Une fois le câble coupé à la bonne longueur, enlever le brin métallique.
Ceci laisse un peu de place pour l'opération suivante. On va se servir d'un conducteur comme aiguille. Souder à un conducteur, deux autres conducteurs.
Le plus difficile est de faire une soudure fine. Tirer doucement le conducteur pour que les deux autres le remplacent.

Et ça fonctionne !


Circuit imprimé et composants disponibles en France chez
Distronic - 4, rue Pasteur - 64000 Pau -
Tél : 05 59 53 65 42


En lui donnant le lien de cette page,
le responsable peut fabriquer les deux circuits imprimés et vous les câbler.
Demandez-lui le tarif ...


Photo originale de JF Ouillon



12/09/2010 - Doumai.Terret (at) Orange.fr
Accueil