ÉCLAIRAGE A 9 LED
 

Pour répondre à trois questions souvent posées, je ne fabrique ni ne modifie ni ne chiffre mes montages à la demande.

Pour les alimentations, il est nécessaire de se procurer le transformateur ou ( et ) les selfs avant d'envisager une fabrication.

 

Le montage est conçu à l'origine pour pouvoir lire en toute autonomie dans des endroits qui ne sont pas pourvus de l'alimentation secteur. Le montage est alimenté par quatre piles de 1,5V câblées en série et pilote un groupe de 9 LED blanches de 5 mm de diamètre et de 20 mA de courant nominal ( chaque LED est traversée par un courant d'une intensité de 15 mA ).
L'avantage de la solution retenue est que les LED sont traversées par le même courant jusqu'à ce que la tension aux bornes des 4 piles descende en-dessous de 3 V, soit une tension de 0,75 V par pile. La luminosité reste donc constante.
 



C'est une alimentation de type Set-up.
Le circuit intégré assure une conversion de tension DC / DC.

Pour réaliser ce projet vous aurez besoin :
- du schéma structurel,
- du schéma d'implantaton des composants,
- du typon.

- du typon (circuit imprimé 9 LED)
- du schéma d'implantation (circuit imprimé 9 LED)
             
Nomenclature :

Résistance

Condensateurs


Diode
Circuit intégré
Self
Conducteurs


LED
Résistance


R1
R2
C1
C2, C5
C4
D1
U1
L1
X4, X0
XLA, XLB

9 LED
33 - 1/4 W



4,7 puissance 1/2 W
68
100 µF / 16V Faibles pertes
100 nF Céramique CMS 1210
470 µF / 10V Faibles pertes
BAT42
LT1073CN8 + support 8 broches DIL
220 µH - 800 mA
Tension d'entrée comprise entre 3 V et 6 V
Vers l'alimentation des 9 LED

5mm - Blanches - 25 000 mcd
3 exemplaires



Tension de référence 212 mV aux bornes de R1.
Limite le courant de commutation du transistor.
Filtrage de la tension de sortie.
Filtrage
Filtrage de la tension d'entrée
Diode de commutation rapide.
Gère l'alimentation.
Accumule puis restitue l'énergie lors des commutations.



Achetées en Chine sur Ebay
Linéarisation du courant dans les LED

Fonctionnement :


L'architecture du LT1073 engendre une très faible consommation car la commutation du transistor de puissance est conditionnée uniquement par sa contre-réaction.
La tension de référence typique est V FB = 212 mV.
Le montage fonctionne en générateur de courant, la ddp aux bornes de R1 étant égale à 212 mV.
L'intensité du courant qui traverse cette résistance est de 212 / 4,7 = 45 mA
Il y a trois groupes de LED ; chaque LED sera donc traversée par un courant de 45 / 3 = 15 mA.

Câblage :


Tous les perçages sont à réaliser au diamètre de 0,8 ; pour les quatre conducteurs, 1,2 mm ; pour les deux fixations, 2 mm.
On commence par souder les deux condensateurs CMS de 100 nF sous le circuit imprimé puis le strap.
Les autres composants ne posent pas de problème particuliers.
Les condensateurs chimiques sont à faibles pertes ( marqués 105°C ). L'implantation est prévue pour deux écartements des connexions différents.
L'alimentation ne doit être essayée qu'en charge, c'est à dire avec les LED connectées. Dans le cas contraire, il y a destruction du condensateur C4 par surtension.

Divers :


Attention aux essais avec une alimentation de laboratoire à la place des piles. Certaines ont un comportement capricieux lorsqu'elles débitent sur une alimentation à découpage.
La fonction du strap est de pouvoir router une masse commune courte ( pour les connaisseurs ).
La self doit être une 220 µH. Il ne faut pas descendre en-dessous de cette valeur ( cas de la tension d'entrée qui chute aux environs de 3 V ).
Le modèle monté est une WÜRTH - réf : 7447020 - courant maximal 1 A (achetée chez Radiospares). Le routage permet de souder différents modèles.
Le montage permet d'épuiser complètement les piles ; l'éclairage commence à faiblir lorsque la tension aux bornes de chaque pile passe en-dessous de 0,75V.
On peut donc finir d'épuiser des piles qui étaient en fin de vie sur un autre appareil.
Attention à ceux qui monteraient des accumulateurs, chaque élément peut descendre sous la tension fatidique de 1 V, entrainant la destruction de l'accu !!!
Il n'y a pas de sécurité et la luminosité des LED lorsque le circuit est alimenté sous 4 V n'a pas commencé de baisser
.