LA CARTE INTERFACE

   

Cette carte fait le lien entre le port COM1 du PC et le panneau d'affichage.
La liaison est réalisée par un cordon DB9, femelle / femelle, broche à broche.

Les fichiers nécessaires à la fabrication sont les suivants :
Typon de la carte interface
Schéma d'implantation de la carte interface
Schéma structurel de la carte interface

Nomenclature :

Résistance


Condensateur


Circuit intégré


Transistor
Diode

Quartz
Connectique



Entretoise



R1, R4
R2
R3
C1, C2
C3, C6, C7
C4, C5
U1
U2
U3
Q1
D1
D2
Q2
X1, X2, X0, X08
X3 à X7
X8
J1
M3 x 20



10 k
1k
Réseau 4 x 10 k
22 pF Céramique
100n LCC
22uF 16V
16F84 (à programmer) avec support 18 broches
ULN2803 avec support 18 broches
78L05
BC 337 ou BC 547
1N4148
1N 4004
4 MHz
Picot (pas obligatoire)
1 Connecteur HE10 Male Vertical 2x5 broches
Jack Alimentation vertical
Connecteur DB9 Mâle vertical pour Circuit Imprimé
4 pour fixation sur la carte combat
Précisions concernant la fabrication :
Si le connecteur X8 est soudé directement sur la carte, il faut réaliser 3 perçages par pastille et fraiser les intervalles. L'opération est possible avec un forêt de 1 mm.


Pour ma part, mon dentiste m'a donné un lot de plusieurs fraises usagées. Même usagées pour un densiste, elles coupent comme un rasoir dans l'époxy.
Les perçages des 4 fixations du circuit imprimé et les 2 de la prise DB9 sont réalisés à 3.2 mm.

La prise DB9 est fixée mécaniquement sur le circuit imprimé avant d'être soudée. L'image ci-contre montre l'assemblage terminé. Entre le chassis de la prise et le circuit sont montées une entretoise de 5mm et une rondelle éventail (qui assurent la tenue mécanique).
Le PIC 16F84 doit être programmé. En premier lieu, et si vous n'avez pas de programmateur, une excellente réalisation de Tavernier avec la doc en français programmateur de PIC
Le programme a flasher est le suivant Interface. La configuration des fusibles doit être la suivante :
Power Up Timer ON / Watchdog OFF / Oscillator XT / Code protect OFF
Principe de fonctionnement

La carte interface attend l'émission d'un octet en provenance du COM1.
A la réception d'un octet, si son contenu est différent de 85 en décimal il est transféré dans les registres à décalage bit à bit ( un octet pour les 7 segments d'un afficheur avec son point décimal ) sans modification de l'affichage à LED. Sinon, à la réception du caractère 85 le contenu de tous les registres à décalage est transféré sur les sorties.
Accueil
La carte affichage du temps de combat >