K 2000

   

Pour répondre à trois questions souvent posées, je ne fabrique ni ne modifie ni ne chiffre mes montages à la demande.

C'est un K2000 basique.
L'avantage de ce montage est qu'il est accessible au débutants. Il est réalisé en logique câblée.
L'inconvénient, en contrepartie d'un montage à microcontrôleur, est le nombre élevé de composants.

Le circuit imprimé câblé :

Pour réaliser ce projet vous aurez besoin :

schéma structurel
typon
schéma d'implantation des composants

Nomenclature :

Résistance



Ajustable
Condensateur

Circuit Intégré


Transistor
LED
Diode
Picot



R0 à R9, R13, R14
R10
R11
R12
P1
C1, C3
C2
U1
U2
U3
Q0 à Q9
D0 à D8
D10
X0, X12



33 k
580
220 k
100 k
470 k - horizontale - 10 mm
100 nF
22 µF 16V
4001 + support 14broches DIL
4029 + support 16 broches DIL
4028 + support 16 broches DIL
BC 337 ou BC 547 ( version A, B,C indiférente )
LED - 5mm
1N 4148
Alimentation Masse, +12V

Fabrication :

Tous les perçages sont réalisés à 0,8 mm de diamètre, sauf ceux destinés à l'ajustable P1 et aux deux picots à 1,2 mm.
Les quatre emplacements des fixations sont percés à 3,2 mm.
Attention lors de l'implantation des deux résistances R3 et R13 qui ne sont pas cambrées à 10,16 mm.

Fonctionnement :

La diode D10 permet d'éviter une inversion de polarité lors du branchement du K2000.
Les deux portes U1:A et U1:B sont montées en astable qui produit un signal carré dont la période est modifiable à l'aide de P1. Ce signal d'horloge attaque le compteur U2. Les sorties du compteur sont connectées à un transcodeur qui permet de n'avoir q'une sortie à l'état 1 parmi les dix. La structure composée de U1:C et U1:D provoque le basculement comptage / décomptage et vice versa.


Compteur U2.


Voie 8: entrée d'horloge

Voie 2 : Sortie de poids 1
Voie 3 : Sortie de poids 2
Voie 4 : Sortie de poids 4
Voie 5 : Sortie de poids 8

Voie 7 : entrée mode C/D

Transcodeur.

Voie 1 : Sortie 3
Voie 6 : Sortie 5





Broche 6
broche 11
broche 14
broche 2





Correspondance LED D0
Correspondance LED D9
Avec un peu plus de précision, concernant le compteur :
- l'horloge est active sur front montant,
- la broche 6 est à l'état 0, les verrous de type D ne sont jamais utilisés,
- la broche 5 est à l'état 0, l'entrée d'horloge est toujours validée,
- la broche 9 est à l'état 0, le compteur est en mode décimal.

Commençons la description à partir de l'instant X (se référer aux chronogrammes) :
  -

-



-

La LED D0 est allumée, l'entrée 8 de U1 est à l'état 1, le point C est obligatoirement à 0, la sortie 5 de U3 est à l'état 0 (LED D9 éteinte), la sortie 11 de U1 est à l'état 1 (cet état est renvoyé sur la broche 9 de U1) , l'entrée 10 de U2 est à l'état 1, le compteur est donc en mode comptage.
Lors du prochain front montant de l'horloge, le contenu du compteur passe à 1, la LED D0 s'éteint et la broche 8 de U1 passe à l'état 0. La broche 11 de U1 est toujours à l'état 1, cet état étant renvoyé sur la broche 9 (fonction mémoire). La sortie 10 de U1 est donc à l'état 0 qui est imposé à l'entrée 13 et comme la LED D9 est éteinte, l'entrée 12 de U1 est aussi à l'état 0, la sortie 11 de U1 reste donc à l'état 1 et le compteur en mode comptage.
Le comptage se poursuit ainsi que le défilement des LEDs.

A l'instant Y :
-

-
Le contenu du compteur passe à 9 et la sortie 5 de U3 passe à l'état 1. La broche 12 de U1 est donc forcée à l'état 1 et la sortie 11 de U1 à l'état 0. Le compteur est en mode décomptage ...
Lors du prochain front montant de l'horloge, le contenu du compteur passe à 8, la LED D9 s'éteint et la broche 12 de U1 passe à l'état 0. La broche 11 de U1 est toujours à l'état 0, cet état étant renvoyé sur la broche 9 (fonction mémoire). La sortie 3 de U3 est à l'état 0 (LED D0 éteinte) qui est imposé à l'entrée 8 de U1, la sortie 10 de U1 est donc à l'état 1 et la sortie 11 de U1 est à l'état 0 et le compteur en mode décomptage.
...
Remarques :
  -
-



-

Une seule LED est allumée parmi les dix. Seule la résistance R10 est nécessaire pour les dix LEDs.
Le montage est alimenté sous 12V. La tension aux bornes de la résistance est donc VR = VCC - VF D10 - VF LED Rouge
VR = 12 - 0,6 - 1,6 = 9,8V. L'intensité du courant dans la LED est donc I LED = VR / R10 = 9,8 / 580 = 17 mA
Si le montage est alimenté sous 9V, la valeur de R10 sera de 330 Ohms.
Si le montage est alimenté sous 5V, la valeur de R10 sera de 150 Ohms.
La consommation du montage ne dépasse pas 30 mA. La diode de protection D10 est donc largement surdimensionnée.

Denière mise à jour du 11 Novembre 2007
Accueil