GÉNÉRATEUR EN MARCHES D'ESCALIER

   

C'est une application directe de la conversion numérique analogique qui utilise un réseau R/2R.
Le but de ce montage est purement didactique.
Si vous ne maitrisez pas le sujet, il est conseillé de passer par le cours traitant la conversion.

Le circuit imprimé câblé :


Analyse du schéma :
La sortie d'un astable ( U2:C - R12 - R14 - C3 ) attaque l'entrée d'un compteur décimal ( U1:B ). Les sorties du compteur sont connectées à un réseau R/2R et l'ensemble génère un signal en forme de marches d'escalier lorsqu'il est visualisé à l'aide d'un oscilloscope. Ce signal est amplifié ( U3 ).

Pour réaliser ce projet vous aurez besoin :

schéma structurel
typon
schéma d'implantation des composants

Nomenclature :

Résistances




Ajustable
Condensateur



Circuit Intégré


Diode
Picot



R0, R1, R2, R3, R4
R5, R6, R7
R8, R10, R12
R9
R11, R13
R14, R15
C1, C2
C3
C4
C5
U1
U2
U3
D1, D2
X1 à X4



200 k - 1%
100 k - 1%
10 k
2,2 k
100
10 k ( soit 20 tours, voir photo - ou verticale 1 tour )
22 µF - 16 V
10 nF
100 nF
10 pF
4518 + support 16 broches DIL
4093 + support 14 broches DIL
TL081 + support 8 broches DIL
1N 4148
Alimentation double + sortie

Exploitation :

Il faut remarquer que les seuils d'un opérateur du 4093 sont disparates en fonction des constructeurs ( Motorola dans ce cas ). La fréquence de l'astable est dépendante de ces seuils. Dans certains cas l'ajustable R14 ne permet pas d'obtenir la période imposée dans les documents suivants.

Document 1 :
Document 2 :
L'alimentation, l'astable et le compteur
Le réseau R/2R et l'amplificateur
 
 
Calibres : Base de temps 5 µs/div, Amplitude 2 V/division
Signal présent à la sortie de l'astable.

Calibres : Base de temps 50 µs/div, Amplitude 2 V/division
Signal présent à la sortie de l'amplificateur..
Accueil
Une question sur ce sujet ? Écrivez-moi ...