MODIFICATION DU POINTEUR LASER

   

Le but de cette modification est de pouvoir moduler le faisceau pour l'utiliser avec le pistolet.

Un pointeur laser 1mW suffit pour cette application.
Le premier essai a été réalisé avec un pointeur Velleman.
L'appareil est de très bonne facture, il a pourtant un inconvénient.
On peut remarquer sur la photo de droite que l'ensemble est moulé.
La structure interne intègre un condensateur de découplage.
Ce condensateur (inaccessible) empêche toute modulation.
Je me suis donc rabattu sur un pointeur taiwanais.



C'est un pointeur laser 1 mW distribué lui aussi par Velleman sous la référence LPP5LC.
Son prix est d'environ 7 euros.



La première opération consiste à découper le pointeur avec précautions avec une scie à métaux. Il faut réaliser la découpe de telle manière à ce que le circuit imprimé soit accessible.
Il faut ensuite éliminer tous les copeaux qui sont autant de possibilités de court-circuit. On peut le faire à l'air comprimé ou avec un pinceau.


Pour la cause, j'ai désolidarisé le circuit imprimé de la diode laser. Cette opération est inutile. Elle a été réalisée uniquement pour obtenir cette photo.
La flêche rouge indique l'emplacement du condensateur de découplage. C'est un condensateur de 1 µF non polarisé. Il faut le dessouder et le remplacer par un condensateur de 10, 22 ou 47 nF. La valeur n'est pas critique. C'est un boîter CMS 0805. Il y a largement la place de souder un condensateur céramique en boîtier traditionnel (pour les allergiques).


Il faut ensuite dessouder le ressort de contact des piles et le bouton poussoir. La borne plus est le chassis du pointeur, la borne de masse est la pastille sur laquelle était soudée la sortie du bouton poussoir. Cette pastille est celle qui se trouve à coté du condensateur de découplage (photo ci-dessus).
Le pointeur est prêt à être intégré dans un montage qui modulera son faisceau.
 
Accueil
Une question ? Écrivez-moi ...