CIRCUIT IMPRIMÉ AFFICHEUR DE SCORES

   

C'est un circuit imprimé qui intègre un afficheur à deux digits.
Le score peut être affiché de 00 à 99. Deux circuits identiques doivent être réalisés.

Le circuit imprimé de l'afficheur :


La version photographiée est celle conçue à partir d'un circuit imprimé double face, trous métallisés.
La version proposée dans la suite du dossier est conçue à partir d'un circuit simple face, avec quelques straps. Le circuit est donc un peu plus grand que celui photographié.


Pour réaliser ce projet vous aurez besoin :


schéma structurel
typon
schéma d'implantation des composants
plan de perçage de la face avant

Nomenclature :

Résistances

Condensateur

Circuit Intégré
LED haute luminosité
Picot
Connecteur HE10
Entretoise
Vis



R2
RA1 à RG1 et RA2 à RG2
C1, C2
U1
U1, U2
DA10 à DG22
X3, X4
X1, X2
M3 x 10mm
M3 x 5 mm



Réseau SIL 8 x 10 k
220
100 uF 25V
CD 22859 + support 16 broches DIL
4511
5mm, boîtier diffusant x 56
Point test (+ et masse)
Coudé, 2 x 8 broches sans ejecteur
4 pour fixation de la carte
8 pour fixation sur circuit et face avant
Fabrication :

A l'aide du plan de perçage de la face avant, percer le couvercle de la goulotte.
Pour le circuit imprimé, tous les perçages sont réalisés à 0,8 mm sauf les fixations à 3 mm. Les pastilles de certains connecteurs HE10 doivent être percées à 1mm. Ceci dépend de la marque.
Il faut souder tous les composants sauf les LEDs puis monter les 4 entretoises. On place ensuite les LEDs d'un afficheur sans les souder. On fixe le circuit imprimé sur le couvercle de la goulotte. On retourne l'ensemble et on positionne chaque LED dans son logement (le couvercle de la goulotte est alors monté sur deux cales pour permettre aux LEDs de dépasser de la face avant). On soude une seule connexion par LED et on retourne la face avant pour vérifier la bonne mise en place de l'ensemble. Si une LED est décalée en hauteur, il est alors facile de faire une retouche sur la soudure concernée. On soude ensuite la deuxième connection de chaque LED. On dévisse la face avant, on place les LEDs du deuxième afficheur et on recommence les mêmes opérations.

Étude du schéma :
Un bus de 4 fils attaque les entrées (9D1, 9D2, 9D4, 9D8) du transcodeur 4511. Sur ce bus est présenté le nombre codé DCB à afficher. Lorsque une impulsion de mémorisation est envoyée sur la broche C9 du transcodeur, le chiffre sept segment est affiché.
Une LED de diamètre 5 mm rouge a une tension de seuil de 1,6V pour un courant nominal de 20mA. La tension de déchet du 4511 est de 1,1V pour 20mA débités lorsque le montage est alimenté sous 12V.
La tension aux bornes d'une résistance en série avec quatre LEDs est donc UR = 12 - ( 1,6 x 4 ) - 1,1 = 4,5 V
L'intensité du courant qui traverse les LEDs est IR = 4,5 / 220 = 20,5 mA.

Remarques :
Il est impératif de choisir des LEDs à boîtier diffusant, à large angle d'émission, sinon seuls les spectateurs placés en face de l'afficheur de score pourront le lire.
Les entretoises font 10mm de hauteur. Il faut donc que les condensateurs soient moins haut que ça. Sinon, il faut les câbler couchés ou prendre des entretoises de 15mm par exemple.
Avant de commencer à souder chaque série de LEDs, vérifier que leur polarité est bien respectée. Si à la mise sous-tension du montage, un segment de 4 LEDs reste éteint, soit vous avez inversé une ou plusieurs LEDs dans ce segment, soit vous avez oublié une soudure sur la chaîne sortie du circuit intégré, résistance, quatre LEDs.
<<Retour à la page afficheur de score
Accueil